Panier 0

Et si... | Sabrina Massé

Et si…
Je mets sur la glace un projet depuis plus d’un an. Un projet qui m’allume! Qui combine passion et savoir-faire, dans un domaine dans lequel je me trouve bonne et que j’aimerais développer encore plus. Le pire, on m’en parle… on me dit que je devrais faire tel ou telle affaire, et je suis d’accord!
 
Mais depuis 1 an, je suis clouée au sol, rongée par l’anxiété. Qu’est-ce qu’on pensera de moi? Va-t-on me juger dans mon dos? Me pointer du doigt en riant. On va trouver cela insignifiant… stupide. 
 
Et je m’empêche d’avancer parce que j’ai peur. Je n’ai même pas commencé que je me mets des bâtons dans les roues et je me déprécie.
 
Je ne suis pas assez bonne dans le fond, les autres vont essayer de me tasser… c’est pas ma place. 
 
Je suis la blonde, la mère, l’amie, la sœur, la fille, la prof… mais pas ça, ça non. Et c’est comme ça depuis que je suis jeune. Je me ronge les ongles d’angoisse, j’anticipe, je me crée des scénarios… et je n'avance pas. Je préfère ma zone de confort à tout le reste. Mais j’en rêve.
 
C’est un des grands problèmes avec cette anxiété de performance (une sorte parmi tant d’autres). On est confrontés à nous-mêmes, nos défauts, nos qualités... et essayer de se surpasser, lorsqu’on a déjà pas tant confiance en nos capacités, c’est parfois mission impossible.
 
Lorsque je me sens envahie par ce type d’anxiété, je dois me tourner vers mon réseau de soutien, soit ma meilleure amie ou mon mari. Ces deux personnes ont la capacité de me ramener les deux pieds sur terre et me permettent de faire la différence entre mes pensées et la réalité. 
 
Il faut aussi, je crois, arrêter de se projeter trop loin dans le futur, et voir nos buts comme une addition de petites étapes à franchir une par une, plutôt que de regarder seulement the bigger picture.
 
Et puis quand je repense à mes projets, je ne peux m’empêcher de me demander :
 
Et si…et si ça marchait.
 
Et si…et si je faisais le saut.
 
GO!
Sabrina Massé


Article précédent Article suivant


  • Audrey le

    Go Sab ! Tsé des fois vu de l’extérieure nous projetons pas toujours la réalité ! Je ne sais pas quel est ton projet, mais je sais que depuis 2 ans je me suis donné le droit de réaliser mon rêve et depuis je suis heureuse ! Je t’encourage à aller de l’avant. Et des critiqueux il y en aura toujours donc fait fit d’eux et avance en réalisant tes souhaits pour toi et non pour les autres !


Laissez un commentaire